Catégories
Informations et chirurgies

Remplacement des prothèses mammaires et lifting des seins

Vidéo du Dr Vicente Paloma dans laquelle il explique en direct une chirurgie complexe: remplacement de prothèses mammaires et lifting des seins ou mastopexie.

Dans ce cas, la chirurgie concerne une patiente qui a subi une augmentation mammaire il y a plus de dix ans au cours de laquelle elle a également effectué une élévation, elle a donc déjà des cicatrices (autour de l'aréole, une verticale et une horizontale) .

Au cours de ces 10 années, elle a eu des enfants à qui elle a allaité, ce qui a de nouveau fait affaisser ses seins. De plus, elle a quelques signes d'irrégularités au sein gauche que nous allons changer.

Comment proposer une chirurgie de remplacement mammaire et un lifting des seins?

Dans cette intervention, nous allons remodeler le sein, en corrigeant le pôle inférieur trop long pour le remettre à sa place.

La stratégie que nous allons suivre est d'utiliser la cicatrice de la chirurgie précédente pour extraire la prothèse, nettoyer la capsule et, à partir de là, remodeler le sein et refaire les sutures qui avaient été faites précédemment, ancrant à nouveau la sous-rainure. sein de sorte que le sein reste en place lorsqu'il s'est déplacé vers le bas.

Retrait de l'ancienne prothèse mammaire

Une fois que l'on fait l'incision à l'aide de l'ancienne cicatrice située sous le sein, on observe un tissu qui entoure la prothèse que l'on appelle la capsule péri-prothétique, c'est la cicatrice qui entoure la prothèse

Dans la plupart des cas, il est pratique de retirer complètement cette capsule, sauf si elle est très finie. La capsule péri-prothétique est rugueuse, elle a un effet velcro qui la fait adhérer à la prothèse. Une fois la prothèse mammaire retirée, nous venons de retirer la capsule.

Remplacement de la prothèse: la mise en place de la nouvelle prothèse mammaire

C'est un cas compliqué car il y a des cicatrices de la chirurgie précédente et nous sommes obligés de les placer au même endroit et elles nous limitent un peu lors de la conception que nous voulons.

Mais pour nous, c'est un défi et plus la chirurgie est compliquée, plus elle exige de nous et plus nous l'aimons.

Un fait qui complique également l'intervention est la chute du sein lui-même. La rainure sous-mammaire est une position anatomique qui lorsque nous voulons qu'elle descende, il lui est difficile de descendre et lorsque nous ne le voulons pas, c'est facile de le faire.

Nous procédons au ré-ancrage du sillon sous-mammaire afin que le sein ne descende pas, ce qui est arrivé à cette patiente.

L'ancienne prothèse a été placée devant le muscle et maintenant ce que nous faisons est de soulever le muscle pour le placer derrière et nous concevons la poche dans laquelle nous placerons la nouvelle prothèse mammaire.

Comme toujours, nous peignons avec de la bétadine et nettoyons avec des antiseptiques, en plaçant la prothèse immédiatement afin qu'elle n'ait que peu de contact avec l'extérieur.

Comment effectuer un lifting des seins ou une mastopexie?

Une fois la nouvelle prothèse en place, nous procédons au lifting des seins ou mastopexie, marquant à nouveau la zone de re-section, les piliers latéraux et la cicatrice de l'ancienne mastopexie. Avec le marqueur d'aréole, nous le définissons un peu plus petit qu'il ne l'avait, supprimant toute la peau redondante.

À partir de là, nous avons réalisé la section des piliers latéraux avec l'apport sanguin du complexe d'aréole du mamelon basé sur un pédicule supérieur.

Ensuite, nous commençons à façonner la poitrine. Le pédicule supérieur étant trop long, nous en retirons une partie, en plus de la peau dans les coins inférieurs qui reste également. A ce moment, le sein commence à prendre forme et nous commençons à donner des points.

Du côté contra-latéral, nous faisons de même, bien que le deuxième côté soit plus facile que le premier car vous savez déjà comment il est guéri.

Nous mesurons exactement la longueur de l'aréole au sillon sous-mammaire pour que les deux seins soient identiques.

Le pansement après la chirurgie que nous avons pratiquée est très important. Le patient doit le porter pendant 4 jours, ce qui limite considérablement la mobilité pendant cette période.

Si vous souhaitez voir d'autres vidéos liées au remplacement des prothèses mammaires ou au lifting mammaire ou à la mastopexie, vous pouvez visiter notre chaîne YouTube.

Aussi, vous pouvez lire cet article sur ma vision de la chirurgie mammaire et dans cet autre je parle de lifting mammaire ou de mastopexie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *